" Les devoirs du praticien vis-à-vis de ses patients "


 

 

Devoir de réserve - Conscient des liens très spécifiques qui le lie à ses patients

le praticien observe une attitude de réserve en toutes circonstances.

 

Respect de l'individu - Il respecte l'intégrité et les valeurs personnelles du consultant dans le cadre du processus engagé.

 

Responsabilité du patient - Dans le cadre de sa pratique, le thérapeute se doit d'attirer l'attention du patient sur sa responsabilité propre  et sur la nécessité active et permanente de ce dernier dans le processus engagé.

 

Sécurité physique - Dans le cadre de sa pratique instaure une règle de non-violence sur les biens et les personnes.

 

Secret professionnel et garantie de l'anonymat - Le praticien est tenu aux règles usuelles du secret professionnel

qui s'étend à tout ce qu'il a vu, entendu ou compris lors des séances. Il prend également toute mesure nécessaire

pour préserver l'anonymat des personnes qui le consultent ou l'ont consulté.

Conformément aux lois Informatique et Liberté, aucune donnée personnelle n'est conservée ou transmise.

En séance de groupe, un engagement écrit  de confidentialité sera demandé.

 

Devoir de continuité -  Le praticien se doit également d'assurer la continuité de l'engagement thérapeutique

auprès d'autres praticiens. Il est aussi conscient des liens mis en place dans des thérapies précédentes.

En cas de désir de changement de praticien, il facilitera l'analyse des causes des difficultés rencontrées.

 

Rapports avec la médecine - Le Reiki et la lithothérapie en tant que systèmes énergétiques peuvent compléter avantageusement un programme de santé en accélérant ses effets ou en limitant les effets secondaires de certains traitements. Il s ne se substituent pas non-plus à ceux-ci. Si le thérapeute établit un bilan subtil, il ne donne pas de prescription médicale, ni ne modifie le traitement médical ou psychologique d'une personne. 

 

Bilan subtil : bilan signifie ici, être capable de discerner les perturbations, d'en trouver les causes.